Combien coûte une assurance vie ?

La police temporaire en cas de décès classique, qui prévoit le décès et l’invalidité pour toutes les raisons, a la particularité de ne pas avoir de prix standard, car le montant de la prime est établi sur la base du montant de la somme assurée, de la durée du contrat et des caractéristiques personnelles de l’assuré, c’est-à-dire son âge, sa santé et son mode de vie. Par exemple, une police pour un fumeur coûte plus cher qu’une police pour un non-fumeur, avec le même montant assuré, le même âge et la même condition physique.

Dans cette optique, il est facile de se faire une idée en considérant qu’un non-fumeur de 35 ans dépenserait moins de 10 euros par mois sur une police d’assurance décès de 100 000 euros. Si vous le souhaitez, vous pouvez simuler le coût de la police à ce lien.

Dans le cas d’un client plus âgé, de l’habitude de fumer ou de conditions de santé particulières, les coûts peuvent être plus élevés. Une alternative pour une protection immédiate peut être de souscrire une assurance décès et invalidité permanente totale uniquement en cas d’accident. Dans ce cas, les coûts sont moins élevés et ne sont pas influencés par l’âge et le mode de vie.

Comment profiter des avantages fiscaux

En ce qui concerne le budget, il faut se rappeler que les polices qui protègent contre le décès et l’invalidité permanente totale sont celles qui ont conservé, à la suite des récents changements, la plupart des avantages fiscaux. Pour bénéficier de la déduction, il suffit de disposer d’un récapitulatif annuel des primes payées l’année précédente que les entreprises envoient normalement au client en précisant le montant à déduire. Les avantages les plus intéressants concernent l’indemnité versée aux bénéficiaires, qui, en plus d’être imprescriptible et inopposable, ne fait pas partie de l’héritage et est exonérée des droits de succession. Récemment, il y a eu de nombreux doutes sur ce dernier aspect, car la réglementation fiscale sur les polices d’assurance-vie a été mise à jour, prévoyant des traitements différents pour les polices temporaires en cas de décès, par rapport aux polices qui ont pour but l’épargne et l’investissement.

Sites Internet à connaître :

  1. https://www.postfinance.ch/fr/particuliers/produits/prevoyance-assurance-vie/assurance-vie-epargne.html
  2. https://123vie.ch/
  3. http://assurances.ch/particuliers/epargne-et-protection-financiere/assurance-vie-et-prevoyance/
  4. https://www.axa.ch/fr/particuliers/offres/prevoyance-patrimoine/assurances-vie.html
  5. https://www.editoweb.eu/Choisir-et-informer-les-beneficiaires-d-une-assurance-vie_a30849.html

Achat immobilier ? Le temps de se lancer ?

Achat immobilier : le choix d’un bien immobilier nécessite quelques précautions fondamentales.

Dans ce guide, fruit de l’expérience acquise sur le terrain, nous formulons toutes les suggestions nécessaires, ainsi que quelques secrets, pour acheter un bien immobilier.

Malheureusement, tout le monde n’observe pas cette attention lors de l’achat d’une maison, d’un bureau ou d’un simple investissement immobilier. Il y a beaucoup de critères à suivre !

La maison idéale

L’achat de la maison idéale (surtout si c’est celle où vivre) est pour certains l’opération la plus importante de la vie. Il convient donc, précisément en raison de l’importance de l’opération, de toujours acheter la meilleure maison possible, en fonction du budget dont vous disposez. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas faire d’erreurs dans l’achat d’une propriété. Cela s’applique aussi à ceux qui veulent simplement changer de maison : ils devront essayer d’acheter la meilleure maison sur le marché à ce moment-là, en fonction de ses possibilités économiques. Les transactions immobilières sont truffées d’erreurs d’appréciation, de repensées, et il est souvent impossible de revenir en arrière.

Acheter un bien immobilier

…il faut faire attention quand on achète une maison ! Il est difficile de comprendre (si vous n’êtes pas ingénieur, architecte ou constructeur) si la propriété que vous achetez est saine, bien construite, sans vices. Un bâtiment ou une villa qui brille à nouveau peut cacher des vices insidieux et inattendus. Nous pourrions donner des centaines d’exemples. Nous nous fions souvent à l’extérieur (extérieur et intérieur) mais nous ne nous soucions pas de ce qu’il y a sous la peinture (peut-être à peine sortie, ce qui nous donne un aspect tout neuf et brillant)…. mais qu’y a-t-il en dessous ?

Questions à poser lors d’un achat immobilier

  • C’est la meilleure maison que je puisse acheter ?
  • Ai-je vraiment trouvé la maison idéale ?
  • Ne suis-je pas emporté par la hâte de décider ?
  • Ont-ils une influence sur mon choix ?
  • Ai-je vraiment exploré toutes les possibilités ?

Ce sont les premières questions à se poser car il est facile de se laisser emporter par un enthousiasme facile. Personnellement, j’ai été pressé à de nombreuses reprises de conclure un achat immobilier et de repenser, après que l’accord s’est estompé, qu’après tout, il a été mieux de cette façon. Par la suite, j’ai toujours trouvé de nouvelles opportunités, souvent meilleures, ou j’ai changé mes aspirations d’acheter une maison. L’achat d’une propriété est une affaire sérieuse….

Ce n’est pas un hasard si elle exige une forme solennelle : la stipulation d’un acte public par un notaire public. Cependant, nous oublions souvent tous les aspects que nous avons mentionnés ci-dessus et qui peuvent être décisifs pour le succès ou l’échec de l’opération dans son ensemble. Une propriété peut coûter des centaines de milliers de CHF. Il serait souhaitable de dépenser quelques sous pour faire les bons contrôles.

Ne le pensez-vous pas ?

Mais nous en reparlerons plus tard.

Voici des sites Internet que vous devez découvrir :

Augmentation mammaire avec graisse

Lorsqu’une patiente veut augmenter le volume de ses seins et ne veut pas avoir de corps étrangers sur elle (implants mammaires), l’indication est d’utiliser une technique alternative à la mastoplastie additive traditionnelle (avec implantation d’implants mammaires) qui permet l’autogreffe d’un volume adéquat de graisse prélevée dans les sites disponibles.

Les conditions d’exécution de cette méthode alternative sont, d’une part, que la patiente dispose d’une quantité suffisante de graisse (au moins un demi-litre) et, d’autre part, que l’augmentation nécessaire du volume des seins soit limitée à une ou au maximum deux tailles.

Il existe essentiellement deux techniques de chirurgie esthétique d’augmentation mammaire avec utilisation de la graisse corporelle.

La technique la plus simple consiste à prélever la graisse à l’aide d’une canule, avec une procédure similaire à la liposuccion, le traitement de la graisse prélevée, qui consiste en sa centrifugation pour éliminer sérum, acides gras et sang, et sa transplantation dans le contexte du sein.

La technique alternative implique une première étape dans laquelle le sein est soumis à l’expansion au moyen de ventouses. Dans la pratique, la patiente subit pendant 2-3 semaines un traitement autogéré qui consiste à placer sur les seins deux ventouses connectées, à travers un circuit, à un petit compresseur qui réalise le vide et induit donc dans les seins une aspiration qui détermine une augmentation de l’espace virtuel (expansion), dans le cadre duquel il faut pouvoir transplanter un volume de graisse supérieur. Après l’opération de mastoplastie avec autogreffe adipeuse, les ventouses sont à nouveau utilisées pour stabiliser le résultat pendant encore 2-3 semaines. Cette méthode, très approfondie, permet d’augmenter encore plus la taille d’une petite poitrine et surtout d’obtenir un meilleur résultat final (grâce à la plus grande quantité de graisse bien enracinée). En fait, la graisse transplantée est réabsorbée dans un certain pourcentage (environ 50 pour cent). Avec la méthode de l’aspiration pré-opératoire, le pourcentage de graisse qui prend racine peut atteindre les 90 pour cent.

La méthode prend beaucoup plus de temps que la simple implantation d’implants mammaires et ne garantit pas la stabilité du volume désiré.

Examens préopératoires

En plus des examens préopératoires courants typiques de toute intervention chirurgicale, la préparation d’une mastoplastie additive comprend une des investigations typiques de la femme : une échographie, une mammographie ou une IRM. Exclure la présence d’un processus pathologique dans le contexte des glandes mammaires avant la chirurgie est un must.

Intervention postopératoire

Après l’opération d’augmentation, la patiente sera probablement gardée sous observation dans un espace dédié adjacent à la salle d’opération pendant une courte période avant d’être retournée dans sa chambre de patient hospitalisé. Si le patient a des tubes de drainage, on examinera s’il faut les enlever avant le congé ou les laisser en place jusqu’au premier examen en consultation externe. Au moment de son congé de l’hôpital, le patient portera un bandage chirurgical enveloppant et modelant. Au premier pansement, le pansement sera enlevé et remplacé par un soutien-gorge en tissu élastique de type sportif. Il sera tout à fait naturel et normal pour la patiente, pendant les premiers jours après l’opération, d’éprouver une certaine douleur dans les mouvements de ses bras, surtout si les implants mammaires ont été placés sous le gros muscle pectoral.

Temps de récupération

Les temps de récupération sont très variables. Je peux dire qu’il est prudent de conseiller aux patients de fournir un système de soutien pour les activités ménagères courantes (pour faire les courses, nettoyer la maison, s’occuper d’un petit enfant, etc.

Pour la reprise d’une activité sportive il faut au moins 4 semaines.

Cicatrice avec implantation de prothèse

Les cicatrices résultant d’une mastoplastie additive avec prothèses mammaires peuvent l’être :

autour de la moitié inférieure des aréoles
au niveau de la rainure sous-mammaire
dans le câble axillaire

L’accès chirurgical le plus utilisé aujourd’hui en chirurgie esthétique du sein avec l’implantation d’implants mammaires, et qui permet de meilleurs résultats et moins de problèmes ultérieurs, se situe au niveau du sillon sous-mammaire. Par cette voie d’accès, il est possible d’éviter d’entrer dans la glande mammaire et donc de créer la base de faux positifs lors de futures investigations instrumentales sur le parenchyme mammaire. En effet, l’ouverture et la fermeture par suture de la glande mammaire, comme il est nécessaire de le faire lorsque la prothèse est introduite par voie transaréolaire, pourrait entraîner des résultats (microcalcifications) d’importance douteuse dans la lecture future d’une mammographie ou d’une échographie et obliger le tireur à prescrire des examens instrumentaux complémentaires.

Les cicatrices sont cependant de quelques centimètres et généralement de bonne qualité.

Sites Internet que je vous conseille de connaître fruits de ma recherche personnelle
  1. https://www.belle-fontaine.ch/fr/traitement/augmentation-mammaire-avec-graisselipofilling-mammaire/
  2. https://www.laclinic.ch/chirurgie-esthetique/augmentation-mammaire-implants/

RM sécurité

Rm sécurité : des solutions parfaites pour chaque client

Le client qui choisit d’utiliser les systèmes d’alarme et les services d’assistance, trouvera dans l’entreprise et son personnel la solution idéale, parfaite pour toute propriété qui doit être protégée et surveillée. L’équipe, expérimentée et qualifiée, effectuera une première inspection pour analyser le niveau de risque, puis déterminer ce que vous devez protéger et quel type d’intrusion vous devez craindre. A partir des résultats de l’inspection, le personnel étudiera la faisabilité des systèmes d’alarme à installer, toujours selon les normes actuelles. L’installateur choisira un système qui s’intègre parfaitement à l’esthétique de l’environnement, à la fois industriel et élégant, tel que celui des magasins ou des villas.

Rm sécurité canton de Genève : des systèmes sophistiqués et faciles à utiliser

Chaque système d’alarme de l’entreprise se compose de quatre parties essentielles : l’unité de commande, les capteurs, les alarmes et les commandes. Chaque élément du système est caractérisé par une installation facile, ce qui permet au personnel d’assurer un service rapide et de qualité, grâce à la simplicité de la maintenance et de l’assistance technique. Les systèmes d’alarme que l’on peut se procurer auprès de l’entreprise, ont tous une extrême clarté dans leur mode d’utilisation par le client. Il suffit de penser aux unités de contrôle qui, grâce au système de synthèse vocale, guident l’utilisateur dans la gestion des différentes opérations et dans le contrôle des fonctions utilisées.

RM sécurité: l’efficacité des panneaux de contrôle

Les centrales électriques qui seront installées par le personnel technique ont été conçues pour offrir le meilleur rapport coût/performance, même dans la construction de systèmes d’alarme antivol de petite et moyenne taille, parfaits pour les bâtiments résidentiels. L’entreprise propose également des systèmes d’alarme  avec une large gamme d’applications, y compris dans le domaine du commerce et des activités professionnelles, mais aussi parfait pour les maisons de vacances. Les unités de commande sont complètes avec chaque fonction. La section téléphonique GSM ou RTPC permet une surveillance totale des événements. La technologie RDV, qui vérifie les alarmes en cours et la connexion interactive pour la gestion du système à distance, caractérise la qualité des stations que l’entreprise offre.

En savoir plus : www.rmsecurite.ch